LEO Pharma a réalisé ses ambitions stratégiques en 2020

Traduction française. Seule la version originale fait foi.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LEO Pharma a réalisé ses ambitions stratégiques en 2020 et a fait preuve de résilience face à la pandémie de COVID-19

Ballerup, Danemark, le mardi 23 mars 2021.

Malgré l'impact de la pandémie COVID-19 au cours de l'année 2020,  les ventes nettes de LEO Pharma  ont atteint 10,1 milliards de couronnes danoises (-6 %)
Les produits stratégiques dans le psoriasis, Enstilar® et Kyntheum®, ont poursuivi leur croissance et gagné des parts de marché. Le revenu total a diminué de 1,8 % si l'on exclut les produits dont la commercialisation a été arrêtée ou cédés. Cette croissance a été contrebalancée par l'impact des confinements liés au coronavirus, aux génériques en Europe et à nouvelle pression sur les prix aux Etats-Unis.

  • Les ventes d'Enstilar® ont augmenté de 3 % (+ 10 % en Europe) atteignant 1 125 millions de couronnes danoises, sur un marché des produits topiques en baisse de 2 % ;
  • Les ventes de Kyntheum® ont augmenté de 40 %, atteignant 467 millions de couronnes danoises sur un marché des produits biologiques qui, lui, a enregistré une croissance de 16 %.

Les projets stratégiques ont progressé comme prévu et LEO Pharma a assuré la continuité de ses activités

En réponse à la pandémie de coronavirus, LEO Pharma a mis en œuvre avec succès un plan visant à garantir la sécurité et la responsabilité de l'entreprise, la continuité de l'approvisionnement et le maintien des projets stratégiques.

  • Chaîne d'approvisionnement et essais cliniques maintenus sans interruption ;
  • Introduction de la stratégie 2030 et alignement de l'organisation pour répondre aux ambitions de croissance continue et de lancement d'une innovation thérapeutique, première ou meilleure de sa classe tous les 2 à 3 ans ;
  • Cession de produits non-essentiels à Cheplapharm ;
  • Engagement dans l'Accord de Paris sur le changement climatique en fixant un objectif fondé sur des données scientifiques, avec un programme visant à réduire les émissions de CO2 de 50 % d'ici à 2030 ;
  • Mise en place d'une équipe de direction mondiale diversifiée en termes de parité (représentativité homme/femme égale), d'âge et de compétences, et axée sur l'obtention de résultats.

 

Le pipeline en R&D a progressé de manière significative
Le pipeline R&D de LEO Pharma a progressé et a franchi plusieurs étapes importantes, conformément à la stratégie 2030.

  • Annonce de résultats positifs pour l’étude de phase 3 relative au tralokinumab dans la dermatite atopique, ayant permis de déposer une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA et de l'EMA en vue d’un lancement mondial prévu en 2021 ;
  • Annonce de résultats positifs d’une étude de phase 2b de détermination de dose de delgocitinib en crème chez des patients adultes souffrant d'eczéma chronique des mains léger à sévère ;
  • Nouveau partenariat avec Oneness Biotech et Microbio Shanghai dans la dermatite atopique et l'asthme ;
  • Ajout au pipeline d'une petite molécule modulatrice d’IL-17 pour le traitement du psoriasis, issu de notre la R&D LEO Pharma.

EBIT : perte d'exploitation plus faible que la prévision financière
LEO Pharma a dépassé ses objectifs de rentabilité grâce à la mise en place d'une organisation agile, simple et efficace et à un gain résultant de la cession de produits non essentiels à Cheplapharm.

Concentration en 2021 sur le lancement de tralokinumab, la poursuite des investissements en R&D et la mise en œuvre d'un modèle opérationnel simplifié
En 2021, LEO Pharma continuera à avancer vers la réalisation de ses ambitions 2030, en anticipant le lancement du tralokinumab, en poursuivant ses investissements dans le développement clinique et en se concentrant sur la croissance et la rentabilité du portefeuille de produits établis. Le chiffre d'affaires devrait rester stable en raison de la cession de produits non essentiels tandis que la perte d'exploitation augmentera face à l'investissement prévu dans de futurs traitements LEO Pharma.

Pour Catherine Mazzacco, CEO et présidente de LEO Pharma, "2020 a été une année mouvementée pour tous, mais je suis heureuse de pouvoir dire que LEO Pharma a réalisé des progrès stratégiques significatifs et de solides performances financières. Notre adaptabilité face à la crise sanitaire de Covid-19 nous a permis de tenir la promesse faite aux patients, tout en atteignant nos objectifs en termes de résultats opérationnels et en faisant avancer nos projets stratégiques, sans interruption. Nous avons augmenté notre part de marché pour les produits stratégiques Enstilar® et Kyntheum® et maintenu notre position dans le domaine de la thrombose, ce qui nous a préparé à la reprise du marché prévue en 2021. Tralokinumab est en cours d'évaluation réglementaire aux États-Unis et en Europe, et nous sommes impatients de lancer cette nouvelle alternative thérapeutique dans la dermatite atopique lorsqu'elle sera approuvée en 2021. Il s'agit d'une véritable opportunité pour LEO Pharma dans la mesure où les patients du monde entier ont besoin d'alternatives supplémentaires dans cette pathologie. Conformément à notre stratégie 2030 que nous avons présentée l'année dernière, nous continuerons à accélérer nos efforts de R&D afin d'élargir et de diversifier rapidement notre portefeuille dans un ensemble d'indications dermatologiques."

Chiffres clés

 

DKK (en millions)

2020

2019

∆ LC*

Ventes nettes

10 133

10 805

(6 %)

(4,2 %)

EBITDA

521

(130)

501 %

(78 %)

Résultat d'exploitation (EBIT)

(726)

(1 313)

45 %

(150 %)

Bénéfice net

(951)

(1 287)

26 %

N/A

Marge EBIDTA portefeuille produits établis

32,5 %*

32,4 %*

 

 

Investissements en R&D
(% des ventes nettes)

21 %

23 %

 

 

* Variation des devises locales, ajustée en fonction des cessions et autres effets ponctuels.

Rapport annuel 2020

Les résultats complets sont disponibles dans le rapport annuel 2020 de LEO Pharma sur le site Web de la société à l'adresse Our annual reporting | LEO Pharma (leo-pharma.com).

Changements au conseil d’administration de LEO Pharma (Board of Directors)
Lors de l’assemblée générale annuelle de LEO Pharma, Lars Green de LEO Holding et de la Fondation LEO a été élu nouveau membre du conseil d’administration. Cristina Lage et Jesper Hoejland n’ont pas souhaité être réélus et quitteront le conseil d’administration de LEO Pharma.

 

- FIN   -

 

A propos de LEO Pharma

Portée par son esprit pionnier, l’entreprise est un des leaders en dermatologie médicale, dotée d’un solide pipeline de R&D et d’une large gamme de traitements. Fondée en 1908, LEO Pharma appartient à la Fondation LEO. Depuis des décennies, sa recherche et son développement sont dédiés à l’amélioration des connaissances en dermatologie et à la mise au point de nouveaux traitements de référence pour les personnes souffrant de maladies cutanées. LEO Pharma, dont la maison mère est basée au Danemark, compte 6 000 collaborateurs dans le monde, au service de 93 millions de patients dans 130 pays.

Pour plus d’informations, consultez www.leo-pharma.com 

 

Contacts presse

Agence BCW
Maëly Daviles – maely.daviles@bcw-global.com – 06 13 20 51 02

LEO Pharma France
Fanny Gaudry – fygfr@leo-pharma.com – 06 78 45 81 38

 

2021-16I – 03/2021

TRADUCTION du Press Release LEO Pharma A / S

Ballerup, Danemark - August 20, 2015 09:00 PM CET

LEO Pharma A / S, entreprise pharmaceutique internationale dont la mission est d'aider les patients à avoir une peau saine, investit dans la société privée SkinVision BV axée sur les applications mobiles en dermatologie et basée à Amsterdam aux Pays-Bas. Grâce à cet investissement, LEO Pharma devient un important actionnaire minoritaire de SkinVision.

Cet accord fait partie d'une série de transactions récentes pour LEO Pharma et illustre l'ambition de l'entreprise à fournir aux personnes atteintes de maladies de la peau, un accès facile à de meilleures solutions de soins.

"Internet modifie radicalement la façon dont les consommateurs gèrent leur santé, ce qui nous ouvrent de nouvelles opportunités pour leur proposer des services à valeur ajoutée innovants et LEO Pharma veut être à l'avant-garde de cette tendance" a déclaré Kim Kjoeller, Vice-Président du Développement Global de LEO Pharma. "Je suis très heureux d'annoncer notre participation dans SkinVision car, dans un environnement de la santé de plus en plus digital et en constante évolution, cet accord nous donnera un accès unique à des connaissances en matière de numérique qui vont nous aider à terme à répondre aux besoins non satisfaits de chaque patient, individuellement."

SkinVision est connue pour son application smartphone d'évaluation de la peau par auto-détection précoce. L'application actuelle se concentre exclusivement sur le mélanome - mais elle est susceptible d'être développée par d'autres types de maladie de peau.

"Nous sommes ravis de conclure cet accord avec LEO Pharma car cela va nous permettre de nous développer dans d'autres domaines et nous conforte dans notre démarche" a déclaré Dick Uyttewaal, PDG de SkinVision BV. "LEO Pharma a une solide réputation et une large gamme de produits en dermatologie, il y a donc une synergie évidente entre nos deux sociétés. Nous voulons être le leader des solutions digitales des affections de la peau et ensemble, avec LEO Pharma, nous croyons que nous pouvons offrir aux patients des services de soins encore plus complets et personnalisés."

L'accord global couvre à la fois un investissement en capital et une Lettre d'Intention décrivant les possibles futurs projets de collaboration.

LEO Pharma a pris une participation dans SkinVision au côté de l'actionnaire majoritaire Personal Health Solutions (PHS) Capital, une société d'investissement hollandaise qui se concentre sur des solutions technologiques basées sur la science offrant une meilleure qualité de vie et réduisant le risque de maladie chronique.

Pour plus d'information sur SkinVision, cliquez sur le lien ci-dessous : 
Press Release LEO Pharma invests in mobile application company